Comment choisir ses chaussures de rugby?

Le rugby est un sport qui nécessite d’avoir des chaussures adaptées en priorité au terrain sur lequel on va évoluer. A cela, il faut ajouter le bon maintien du pied et la résistance au sol. Et, en plus, il faut considérer le poste occupé sur le terrain et la régularité de la pratique.

Terrain gras

On appelle aussi ce type de terrain boueux, terrain souple. Pour lui, il faut préférer les chaussures à crampon vissés. Elles sont repérables par l’acronyme SG, pour « soft round » dans leur nom. En général, les chaussures à 8 crampons en aluminium sont privilégiées et destinées aux joueurs situés en deuxième ligne et aux piliers. Ces chaussure permettent d’avoir une bonne accroche et un ancrage solide dans le sol. C’est une combinaison idéales pour les phases de poussées, surtout en mêlées.

Les chaussures à 6 crampons sont plutôt destinées si vous jouez troisième ligne. Elles sont plus légères et offrent la possibilité d’être plus mobile.

Les chaussures hybrides à crampons mixtes peuvent aussi être utilisées par les joueurs de troisième ligne ainsi qu’aux trois-quarts. La composition mixte de crampons moulés et vissés, offre à la chaussure une plus grand légèreté. Elle est toutefois très performante au niveau de l’accroche, elles ne sont donc pas à négliger et ce d’autant plus qu’elles peuvent convenir à des terrains qui sont plus secs.

Terrain sec ou synthétique

Les chaussures moulées sont définitivement à privilégier sur ce type de terrain. Elles se distinguent par les initiales FG. Ces chaussures sont plutôt conseillées aux arrières. Leur accroche est en général plus faible. Les joueurs avants les utilisent lorsqu’ils sont sur terrain synthétique et qu’ils ont besoin de crampons plus longs.

Le poste

Pour résumer ce qui a été dit précédemment, à chaque poste sa paire de chaussures. Une équipe de rugby est constituée de 15 joueurs possédant tous des caractéristiques différentes.

Les premières et deuxièmes lignes, numéros de 1 à 5, vont privilégier les chaussures vissées à 8 crampons, voire 5 si le terrain est sec. Les talonneurs peuvent utiliser des crampons hybrides.

Pour tous les autres, troisièmes lignes et arrières du terrain, les crampons mixtes sont les plus adaptés en raison de leur polyvalence. Ces chaussures sont légères, adaptées à la course et changements d’appuis.

Pour les enfants

Et bien, il est possible de trouver exactement le même matériel que pour les adultes : chaussures à crampons moulés ou vissé au choix selon le terrain et le poste. Si, vous vous posez la question par quoi commencer, optez pour une chaussure à crampons moulés dans un premier temps, votre  enfant pourra ainsi évoluer sur les 2 types de terrain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.